Faut-il avoir confiance en Snapchat ?

Snapchat, est une application permettant de ne pas mémoriser messages, images et autres données envoyés via son mobile. Le point sur cette application populaire chez les jeunes de 13 à 23 ans.

Snapchat : confiance

Le concept

Crée par des étudiants de Stanford, Snapchat  compte aujourd’hui plus de 40 millions d’utilisateurs. Cette application qui se présente comme « l’anti-Facebook » doit sa popularité à son système de messagerie éphémère. Il est en effet possible avec Snapchat de programmer après quelques secondes l’autodestruction des messages, photos, vidéos envoyés à un autre utilisateur.  Ainsi, si on envoie une photo intime à un contact, à la réception de la photo, ce dernier a de 0 à 10 secondes pour le consulter. Passé ce délai, le message s’autodétruira, donc ne sera pas sauvegardé dans les serveurs de Snapchat. Si jamais une personne n’a pas consulté le message, celui-ci n’est détruit qu’après 30 jours.

  Du sexting sur Snapchat

Snapchat apparaît ainsi comme le programme idéal pour diffuser sans crainte des photos et vidéos confidentielles, sexy voire même pornographiques  à des contacts membres de Snapchat (les images cesseront de circuler automatiquement une fois consulté par le récepteur). De par son côté éphémère, l’application séduit les adeptes du sexting qui veulent échanger des photos érotiques tout en gardant leur anonymat comme sur chatroulette. Pour preuve, chaque jour, il y a 150 millions de photos échangées depuis Snapchat.

 

Des failles de sécurité

Même si théoriquement, Snapchat ne garde pas sur ses serveurs les photos et messages envoyés, le système n’est pas toutefois  infaillible. En effet, il est tout à fait envisageable de faire une capture d’écran d’une image juste en maintenant son doigt à l’écran ou en utilisant BlueStacks, un émulateur Android. Snapchat prévient d’ ailleurs à l’avance l’émetteur d’une photo de cette possibilité, sans toutefois l’interdire de faire des envois.  Outre, des applications comme Undelete for Root Users permettent la récupération des photos. Certaines photos récupérées sont ensuite publiées sur le site « Snapchat Leaked ».

La prudence est ainsi de mise en cas d’utilisation de cette application exploitée par de nombreux utilisateurs malveillants : « n’envoyez pas à n’importe qui vos photos intimes, c’est dangereux !».

Facebook Poke, pour l’iPhone, Wickr pour iOS ainsi que Gryphn pour Android se présentent  ainsi comme les meilleures alternatives à Snapchat, ces dernières étant plus sécurisées.

 

Intéressant ? Partagez cet article :

You may also like

1 comments

  1. Cyprien 3 années ago

    LOL 🙄

    Like Dislike

Sign In

Reset Your Password