Sécurité

Les stations-service françaises ont été piratées parce que les employés ont oublié de changer de code PIN

0

L’édition française du Parisien faisait état de l’arrestation de cinq personnes qui avaient volé plus de 120 000 litres d’essence dans des stations-service près de Paris.

Regroupement des stations-service piratées à l’aide d’un type de périphérique d’accès à distance acheté en ligne. L’appareil a permis de déverrouiller certains modèles de pompes à essence dans les stations-service Total. Cela est devenu possible grâce au fait que les employés des stations-service oublient très souvent de changer le code PIN par défaut des pompes à essence, qui est réglé par défaut sur «0000». En conséquence, les pirates ont eu la possibilité de saisir un code PIN, de réinitialiser les prix et de se débarrasser des autres restrictions.

En règle générale, les assaillants travaillaient par groupes de deux ou trois personnes et se rendaient à la station-service de nuit, dans deux voitures. Les personnes dans la première voiture ont déverrouillé une station-service, après quoi une équipe est arrivée dans une deuxième voiture (généralement une fourgonnette) et a versé 2 000 à 3 000 litres de carburant à la fois dans un réservoir installé directement dans la voiture.

Après cela, les assaillants vendaient les biens volés, annoncaient leurs services sur les réseaux sociaux et indiquaient l’heure et le lieu, quand et où des acheteurs potentiels pourraient se procurer de l’essence et du diesel bon marché. Les forces de l’ordre estiment que les assaillants ont ainsi pu gagner environ 150 000 euros grâce à la vente de carburant volé.

L’année dernière à Detroit aux Etats-Unis, une station-service a été volé de 1 800 dollars de carburant, alors que les employés essayaient de comprendre ce qui se passait et bloquaient le fonctionnement des pompes. En conséquence, la police a conclu que les systèmes de ravitaillement en carburant avaient été délibérément compromis en utilisant un dispositif d’accès à distance.

Arthur Benchetrit
Arthur, 20 ans, jeune blogueur passionné par les nouvelles technologies

Toyota : Fuite de données personnelles de 3,1 millions de propriétaires de voitures Toyota et Lexus

Article précédent

Pwn2Own 2019 : Apple, Oracle, VMware et Tesla ont été piratés avec succès

Article suivant

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Sécurité