Actualités

La banque postale : Une banque citoyenne

0

La 3ème édition des Assises de la Banque Citoyenne se sont déroulées le 17 avril 2019 à Paris, en présence de Rémy Weber, Président du Directoire de La Banque Postale & des nombreux partenaires, associatifs et du secteur privé.

Un dispositif national en faveur de l’inclusion sociale, numérique et bancaire est déployé dans 300 bureaux de poste en 2019, permettant la détection des personnes en difficulté avec les usages numériques et un accompagnement adapté à leurs besoins, dans les bureaux, et en dehors à travers le réseau des associations partenaires.

Inclusion et cohésion social

  • Accessibilité bancaire et précarité numérique. deux réalités vécues en bureau de poste
  • Clients modestes et fragiles financièrement : comment les accompagner

La Banque Postale est la seule banque à laquelle a été confiée une mission d’accessibilité bancaire. Cette mission de service public permet à chaque résident, y compris le plus démuni, de domicilier ses prestations sociales, de bénéficier de chèques de banque et de réaliser des retraits d’espèces dans les automates ou au guichet des bureaux de poste. La mission d’accessibilité bancaire est ainsi assurée au travers du livret A.

La Banque Postale a ainsi l’obligation d’ouvrir un livret A « à toute personne qui en fait la demande » ; d’accepter son ouverture à partir de 1,50 euro (contre 10 euros dans les autres établissements bancaires) et d’autoriser les versements et les retraits à partir de ce même montant. Enfin, elle autorise les titulaires à y domicilier certaines opérations de versement et de prélèvement. Par l’usage qu’en font plus de 2 millions de clients, le livret A de La Banque Postale correspond pour ces clients précarisés ou exclus au seul dispositif de pré-bancarisation disponible en France.

L’inclusion numérique, un enjeu de société :

La Banque Postale est la seule banque en France à porter une mission de service public d’accessibilité bancaire. Aujourd’hui dans un monde de plus en plus digital où les usages des clients changent, la lutte contre l’exclusion bancaire est désormais liée à l’inclusion numérique. L’exclusion numérique est en effet un phénomène de masse pour plus de 5 millions de citoyens qui cumulent précarité sociale et numérique. Alors que le numérique devrait être un levier d’inclusion, c’est pour des millions de personnes un facteur d’exclusion. Les Français et le numérique.

En moyenne, un tiers des Français s’estime peu ou pas compétent pour utiliser un ordinateur, soit 18 millions de nos concitoyens : ils sont 40% parmi les personnes ayant des bas revenus, 74% parmi ceux qui n’ont aucun diplôme, et tout de même 17% parmi les plus jeunes (moins de 18 ans).

Plus de la moitié des Français (52%) déclare ne pas profiter assez des opportunités offertes par les nouvelles technologies dans leur vie de tous les jours. L’égalité d’accès aux démarches administratives en ligne reste un enjeu, avec 90% des diplômés du supérieur ou des 25-39 ans qui ont recours à l’administration en ligne, mais seulement 59% des bas revenus et 30% des non diplômés.

La finance verte

  • Développement de l’ISR en France : où en est-on ?
  • Comment développer la rénovation énergétique des logements ?

Arthur Benchetrit
Arthur, 19 ans, jeune blogueur passionné par les nouvelles technologies, j'aime réaliser des vidéos de tests, déballages et des tutoriels

J’ai acheté les AirPods 2 !

Article précédent

Télécharger et installer iOS 13 Developer Beta 1 sur iPhone, iPad ou iPod Touch

Article suivant

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Actualités